MELUA ARCADI IVANOVITCH
MELUA ARCADI IVANOVITCH, Directeur Général et Chef rédacteur des Editions scientifiques de l’encyclopédie biographique internationale « Humanistika ». Professeur, docteur en philosophie, il est né le 7 février 1950 à Kazatine. En 1973, tout en poursuivant le service militaire, il a terminé ses études à l’Ecole supérieure du génie civil de Léningrad. Depuis 1969 il a fait son service et travaillé comme ingénieur sur les ouvrages du Ministère de la Défense. Il a participé à la construction d’un réacteur nucléaire pour les besoins de recherche dans une des écoles militaires. Depuis 1974 il poursuit ses activités de chercheur scientifique. Il a pris part au projet soviétique du module lunaire de longue durée de vie, dont l’académicien V.P. Barmine, chef du Bureau d’études des industries mécaniques générales, a été le directeur scientifique, et le professeur N.A. Krylov – chargé de suivi du projet à Léningrad. Il possède les brevets d’invention des premiers ouvrages lunaires spécialisés, conçus dans le pays, et des appareils de recherche. En sa qualité de secrétaire scientifique du « laboratoire lunaire » à Léningrad il a été appelé à participer à l’organisation des travaux et épreuves dans plusieurs centres de recherche du pays. Il a fait les stages de courte durée en cartographie à l’Université de Moscou, en technique des appareils porteurs cosmiques à l’Ecole supérieure des ingénieurs des appareils cosmiques, en questions médico-biologiques à la chaire de la médecine aérospatiale de l’Académie de médicine militaire Kirov et dans d’autres établissements. De cette époque date son premier contact des archives techniques de la famille Nobel (relatif au brevetage des technologies antidéflagrantes des ouvrages lunaires conçus). A la fin des années 1970 il a présenté au symposium scientifique à Novossibirsk son exposé, contenant des propositions d’utilisation des technologies spatiales dans les domaines civils; à cette époque commence sa collaboration avec l’académicien de l’Académie des Sciences de l’URSS A.L. Yanchine et l’académicien de l’Académie des Sciences de Médecine de l’URSS V.P. Kaznatchéev. Il a siégé au Conseil scientifique des recherches cosmiques en Sibérie et à l’Extrême Orient, au Conseil scientifique de biosphère auprès de la Présidence de l’Académie des Sciences de l’URSS, à la Commission d’étude des ressources naturelles de la Terre à partir de l’espace (membre du bureau), à la Commission d’étude de l’héritage scientifique de l’académicien V.I. Vernadski. Dans chacune de ces filières il a préparé et publié les ouvrages de recherche et organisé la parution des séries d’ouvrages d’autres auteurs. Il est un des organisateurs (ensemble avec l’académicien K.Y. Kondratiev) et vice-président du Conseil scientifique des recherches cosmiques pour les besoins de l’économie nationale auprès du Conseil de coordination entre administrations de l’Académie des Sciences de l’URSS à Léningrad. En 1984 il a passé avec succès les examens médicaux de préparation aux vols dans l’espace. En 1985 il a soutenu sa thèse d’agrégation en sciences techniques (« Systèmes automatisés de commande des ouvrages cosmiques »). En 1991 il a soutenu sa thèse de doctorat d’état en philosophie (« Méthodologie des recherches en biosphère »). Il est membre de plusieurs sociétés et académies savantes publiques. Il est enseignant depuis 1975. Auteur de plus de 800 ouvrages de recherche scientifique (inventions, monographies, articles et recueils, manuels, encyclopédies), traitant des problèmes d’utilisation des techniques aérospatiales dans les domaines civiles, des problèmes d’écologie, d’histoire de la science et de la technique, d’ouvrages spécialisés du diagnostic technique, de même que de ceux traitant de certains aspects de développement du marché financier en Russie dans les années 1990. Il a travaillé en qualité de chef chargé de recherche, ensuite de directeur de la filiale de l’Institut d’histoire des sciences naturelles et de la technique de l’Académie des Sciences de Russie (jusqu’à 1995). Il est fondateur et directeur général (depuis 1995) des Editions scientifiques de l’encyclopédie biographique internationale « Humanistika ». Membre du Conseil d’administration de la SA « Banque d’Industrie et de Construction » (Saint-Pétersbourg) (1994-1996). En 1986 il a institué le Fonds international d’histoire de la science, dont il est président. Il a initié l’étude du mouvement Nobel et tant que phénomène social dans l’histoire de la science et la société (1989); il a été le premier en URSS à signer les documents constitutifs dans ce domaine: déclaration, signée avec la direction du Fonds Nobel sur les actions communes, allant dans ce sens (1990, 1991) ; avec l’Académie Royale Suédoise des sciences sur la diffusion en Russie des informations sur les lauréats du Prix Nobel (1999). En septembre 1989, avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères de l’URSS et la participation de B.D. Pankine, ambassadeur de l’URSS en Suède, il a mené les négociations avec la direction du Fonds Nobel à Stockholm, qui ont été à l’origine des études élargies et impartiales de l’héritage de la famille Nobel en URSS et d’exposition des idées progressistes de cette famille et du mouvement Nobel en général. Il a organisé à Saint-Pétersbourg deux symposiums des lauréats du Prix Nobel et a été à l’origine de la conception et installation à Léningrad d’un monument commémoratif à Alfred Nobel, qui avait travaillé dans cette ville (installée en octobre 1991 près de la maison N° 24 du quai Pétrogradskaïa au frais du Fonds international d’histoire de la science). Promoteur de la collaboration humanitaire entre le Fonds soviétique de la culture et Fonds Nobel ; ensemble avec les présidents de ces fonds, D.S. Likhatchev et L. Gillensten, il a signé la déclaration de collaboration (1991). Partisan d’étude de la personne d’Alfred Nobel comme dotée des qualités humanistes, ayant une importance prioritaire pour le progrès paisible de la société moderne. Editeur d’une série de monographies sur Nobel, du « Panorama Nobel » (en russe) et d’un ouvrage à plusieurs volumes « Documents, relatifs à la vie et aux activités de la famille Nobel ». Il contribue à la popularisation des principes Nobel dans d’autres pays. Il a fondé une série d’encyclopédies biographiques « Humanistika », ayant édité en 1990 le premier glossaire le programme de cette encyclopédie; il est auteur et éditeur des premiers tomes parus de cette série, y compris dans l’Internet. Il a conçu et est en train de réaliser le plan de création d’une base biographique de données et de la parution sur son fondement de l’Encyclopédie Biographique Russe (EBR) en 100 volumes, qui fait recours aux archives des diasporas russes dans plus de 120 pays du monde. Il a proposé l’ensemble de méthodes de travail, opérant avec des massifs de données, mesurés en terabytes et petabytes (un petabyte inclut plus d’un million de gigabytes) pendant la réalisation du plan de l’EBR. En 1993 la Présidence de l’Académie des Sciences de Russie lui a décerné le prix de l’académicien A.P. Vinogradov pour la monographie scientifique « Leçons des failles écologiques » (coauteur : académicien A.L. Yanchine). Il a reçu des décorations d’état (médailles) et signes publiques de distinction. Marié, trois enfants – fille Anne et deux fils : Henri et Alexandre.

J.S.C. "Humanistica". P.O. Box 49. St.Petersburg, 191186 RUSSIA.

Tel./fax +(812)5704351 e-mail:  arkady.melua@humanistica.ru © "Humanistica" 2008.